Trouver le bon endroit

Aujourd’hui, c’étaient les répétitions du défilé aérien du 14 juillet. Histoire de varier un peu les points de vue et d’être du bon côté si le soleil se montrait (ce qu’il fit, du reste), j’ai cherché un point bien placé, un peu en hauteur, au sud de la Défense — les avions au milieu des immeubles, c’est toujours sympa.

Malgré un ciel très homogène qui diffusait le léger contre-jour, j’ai dû déboucher un peu les avions pour qu’on voie leur décoration lors du défilé 2016, photographié depuis un immeuble au nord.

Point en hauteur, accessible au public, au sud de la Défense, y’a pas trente-six options. Mais après quatre bornes de marche et de recherches, je suis arrivé à la conclusion qu’il n’y avait en fait aucun endroit dégagé offrant une vue correcte de la Défense.

Le moins mauvais point de vue trouvé m’a tout de même incité à aller voir ailleurs.

J’étais pourtant prévenu : je savais bien que pour faire des photos, le mont valait rien.

Voir aussi :